OTTAWA – La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants (la Fédération) se réjouit de l’annonce faite par le ministre de l’Éducation, Marco Mendicino, selon laquelle 90 000 travailleuses et travailleurs essentiels et diplômées et diplômés internationaux qui vivent actuellement au Canada auraient à leur disposition de nouvelles voies d’accès à la résidence. À partir du 6 mai 2021, le ministère de l’Immigration du Canada commencera à accepter jusqu’à 40 000 demandes de diplômées et diplômés internationaux qui ont fait leurs études dans des établissements canadiens.

« Les contribution que les étudiantes, les étudiants, les diplômées et diplômés et les travailleuses et travailleurs migrants au Canada sont enfin reconnues et prises en compte. Bien que la mise en œuvre soit imparfaite, c’est un changement bienvenue.>> a déclaré Ankit Tripathi, représentant des étudiantes et étudiants internationaux à la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. Nous félicitons les leaders étudiants et les organisatrices et organisateurs communautaires, notamment Migrant Workers Alliance et Migrant Students United, qui continuent de se battre sans relâche pour les droits de tous les nouveaux arrivants au Canada. »

Pour présenter une demande et bénéficier des voies d’accès à la résidence, les travailleuses et travailleurs de la santé et les autres travailleuses et travailleurs essentiels admissibles doivent avoir au moins un an d’expérience professionnelle canadienne, tandis que les diplômées et diplômés internationaux doivent avoir terminé un programme postsecondaire canadien admissible au cours des quatre dernières années.

« Nos membres ont fait pression sur les représentantes et représentants élus afin d’obtenir un accès plus direct à la résidence pour les étudiantes et étudiants internationaux. L’amélioration de cet accès signifie des communautés canadiennes plus fortes et plus dynamiques, a déclaré Nicole Brayiannis, vice-présidente nationale de la Fédération. Nous espérons que ce programme sera élargi pour offrir à tous les migrants et migrantes un statut de résident et des possibilités. »

La Fédération est solidaire des étudiantes, étudiants, diplômées, diplômés et travailleuses et travailleurs migrants de tout le Canada, et continue de travailler avec les représentantes et représentants élus. Les étudiantes et étudiants continuent de se battre pour l’équité pour tous les étudiantes et étudiants internationaux, notamment les voies d’accès à la citoyenneté et l’accès à l’éducation postsecondaire universelle.