La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants affirme son soutien à tous les agriculteurs qui manifestent à l’échelle de l’Inde et dénonce les actes de violence perpétrés à leur égard. Tout au long du mois de septembre 2020, le gouvernement de l’Inde a adopté trois projets de loi concernant les droits des agriculteurs, soit Farmers’ Produce Trade and Commerce (Promotion and Facilitation) Act, Farmers (Empowerment and Protection) Agreement on Price Assurance and Farm Services Act, et Essential Commodities (Amendment) Act. Ces projets de loi déréglementent l’industrie agricole de l’Inde, en permettant aux agriculteurs d’échanger librement leurs produits agricoles avec des sociétés privées, et ce, à n’importe quel prix, éliminant ainsi le revenu minimum garanti pour leur travail et pour leurs biens agricoles.

Ces projets de loi ont obligé les communautés agricoles à se tourner vers la privatisation des entreprises, ce qui a permis aux entreprises de dominer plus facilement l’industrie agricole et de réduire la part de marché des agriculteurs indépendants. De Delhi en Inde aux villes autour du globe, des agriculteurs, des syndicats et des alliés se sont rassemblés en solidarité pour manifester contre la mise en œuvre de ces projets de loi. Bien que ces manifestations témoignent des conséquences négatives de ces projets de loi pour les agriculteurs et pour leurs communautés, le gouvernement de l’Inde a continué de trahir les communautés agricoles et a choisi de réagir par la violence, en lançant une attaque directe contre les manifestantes et manifestants à l’aide de gaz lacrymogènes, de canons à eau, de matraques et d’autres actes de violence physique.

Le manque de soutien de la part du gouvernement de l’Inde a laissé plus de la moitié des ménages agricoles endettés, ce qui a entraîné un nombre important de suicides en Inde, dont la plupart sont parmi les agriculteurs indiens et parmi leurs communautés.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants affirme sa solidarité avec les étudiantes, et étudiants, les agricultrices et agriculteurs, ainsi que les communautés touchées par le suicide, et avec celles et ceux qui continuent de subir les injustices de leur gouvernement pour avoir défendu leurs droits à des moyens de subsistance durables. Nous offrons notre soutien à nos membres indiens, à celles et ceux qui sont solidaires des agriculteurs en Inde, et à toute personne touchée en ce moment. Si vous avez besoin de ressources, n’hésitez pas à prendre contact avec nous pour obtenir de l’aide.