La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants et le Cercle des étudiantes et étudiants des Premières Nations, métis et inuits sont solidaires de Niindinawemaganidog (toute notre parenté) en cette période de deuil, avec les peuples autochtones.

En l’honneur des 215 enfants du pensionnat de Kamloops, et de tous les autres pensionnats, qui ne sont pas rentrés chez eux pour retrouver leur famille et leur communauté, nous faisons écho aux appels à l’action des communautés en deuil pour honorer les familles, les communautés et la parenté touchées par ces atrocités.

Les peuples autochtones de toutes les régions de l’île de la Tortue continuent leur travail d’importance capitale pour bâtir des espaces de soutien et de résistance. Le Cercle des étudiantes et étudiants des Premières Nations, métis et inuits accueille chaleureusement tous les étudiants et étudiantes autochtones, et leur offre un endroit où obtenir la solidarité, des mesures de soutien, et un espace pour s’organiser aux côtés des membres de la communauté.

La Fédération réaffirme son engagement à mettre fin à toutes les formes de colonialisme, estimant qu’il est de notre responsabilité collective de reconnaître et d’honorer les survivantes, les survivants, les communautés et toutes les personnes qui ont été touchés par les pensionnats indiens. Nous appuyons les appels à l’action lancés par la Commission de vérité et de réconciliation et nous nous efforçons d’honorer les vérités de l’expérience des pensionnats indiens.

Pour des mesures de soutien et des ressources :

La ligne d’écoute téléphonique d’urgence de la Residential School Survivors Society (IRSSS) est accessible 24 heures sur 24, tous les jours de la semaine, pour des services de counseling gratuits.

1 800 721-0066

1 866 925-4419

https://nctr.ca/?lang=fr

http://www.trc.ca/index-splash-fr.html