Cette déclaration a pour but d’identifier et de reconnaître le racisme anti-Noir systémique et destructeur qui existe plus particulièrement au sein de la communauté BLGBTQIA+. Il est important de reconnaître notre histoire et de nous souvenir des luttes des personnes queers qui nous ont précédés. En particulier, nos personnes de couleur et BIPOC qui ont tracé la voie des droits fondamentaux de la personne pour l’ensemble de la communauté. Une abondance paralysante de racisme anti-Noir transpire des pores de la communauté, où les types de comportements oppressifs et les micro-agressions sont ignorés et écartés. Quelle que soit la nature des obstacles que doivent surmonter les personnes queers, en tant que communauté, nous devons faire preuve de solidarité mutuelle et soutenir les identités intersectionnelles qui existent au sein de cette communauté et lutter contre le racisme anti-Noir auquel font face nos frères et sœurs noirs.

Au fil des ans, nous n’avons cessé de lutter pour nos droits en tant que communauté afin de vivre et d’exister au sein des collectivités où nous résidons. Nos frères et sœurs noirs sont ceux qui ont créé et fait progresser ce mouvement. Non seulement ils ont affronté l’oppression en raison des personnes qu’ils aiment ou de la façon dont ils se sentent et veulent exister, mais aussi à cause de la couleur de leur peau. Les personnes noires ont été les pionniers et les ingénieurs de ce mouvement queer et il est inapproprié pour les personnes non noires de rester constamment ignorantes et inconscientes du traitement dont les personnes noires ont été victimes au fil du temps. Il est important de reconnaître que cette forme de racisme est conçue et profondément ancrée dans notre société, qui se nourrit de la suprématie blanche hétéronormative et patriarcale émise par la société dans laquelle nous vivons actuellement. La communauté queer doit en être consciente et s’instruire en conséquence. De nombreuses personnes au sein de la communauté queer participent au racisme anti-Noir, et il est important pour ceux parmi nous qui appartiennent à cette communauté de dénoncer le racisme anti-Noir au sein de cette même communauté. Notre communauté est fortement centrée sur l’image blanche parfaite qui est produite et présentée dans les médias, ce qui perpétue encore plus ce racisme systémique.

Kirvan Fortuin, Monika Diamond, Nina Pop, Tony McDade, Riah Milton, voilà le nom de seulement quelques-unes des nombreuses personnes noires queers que j’aimerais honorer dans cette déclaration. Elles ont été assassinées simplement parce qu’elles assumaient leur identité réelle. Il est impératif que la communauté queer prenne conscience des problèmes des personnes noires et désapprenne les différents comportements oppressifs auxquels nous contribuons en tant que communauté. Cette déclaration est conçue dans le but de sensibiliser au racisme anti-Noir au sein de la communauté queer et de veiller à ce que celle-ci prenne le temps de réfléchir à savoir si elle a contribué au racisme anti-Noir.

Vous trouverez quelques ressources et conseils divers plus bas. Les personnes queers non noires qui ont contribué à ce racisme au sein de la communauté doivent tirer parti des ressources à leur disposition et non seulement se renseigner elles-mêmes, mais aussi ses autres frères et sœurs non noirs, sur les comportements dont elles ignoraient peut-être qu’ils étaient racistes, et de rectifier ces comportements afin d’améliorer notre communauté en tant qu’ensemble.

  1. Tendez la main à vos frères et sœurs noirs queers et trans et demandez-leur de quelle façon vous pouvez les soutenir et ouvrez-vous à la possibilité d’être renseigné et de voir vos comportements dénoncés, le cas échéant. Cela fait partie d’être un allié approprié.
  2. Lisez cet article sur la façon d’être un meilleur allié. Il est important d’apprendre à être non seulement un allié, mais un allié efficace. Cet article peut s’avérer un excellent moyen de lancer le processus d’apprentissage. https://guidetoallyship.com/
  3. Lisez la déclaration publiée par le Caucus national des étudiantes et étudiants noirs de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants (CFS-FCEE) ici.

En solidarité avec nos frères et sœurs noirs bispirituels, queers et transgenres,

Groupe modulaire national des personnes queers de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

Ahmed Abdallah, commissaire des personnes bispirituelles et queers
2spiritqueer@cfs-fcee.ca