La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est indignée par de multiples rapports de violence sexuelle et fondée sur le genre qui aurait eu lieu à l’Université Western pendant la semaine d’accueil aux étudiantes et étudiants.

La Fédération exprime son soutien et sa solidarité aux étudiantes et étudiants de l’Université Western qui ont organisé un débrayage aujourd’hui en vue d’appuyer les survivantes et survivants de la violence sexuelle. Les étudiantes et étudiants de tous les campus du pays méritent des expériences universitaires sûres et enrichissantes, exemptes de violence.

Le 16 septembre 2021, l’Université Western a annoncé que les étudiantes et étudiants en résidence devront se soumettre à une formation sur la violence sexuelle et sur le consentement. Nous espérons que les efforts de l’université permettront de s’attaquer à la racine d’une culture de campus problématique où les étudiantes et étudiants subissent des préjudices ou de la violence. Nous sommes solidaires de tous les survivants et survivantes sur le campus et de tous les étudiants et étudiantes qui luttent contre la culture du viol et la misogynie partout dans le monde.